in , ,

21 erreurs que font les hommes pour avoir un ventre plat

Vous pourriez vouloir commencer à manger ces jaunes d’œufs et à faire moins d’exercice. Oui, vraiment!

Lorsque vous vous rendez constamment à la salle de sport au lieu de rencontrer vos amis ou de passer du temps avec votre famille, sans toutefois obtenir le ventre plat souhaité, cela peut être incroyablement frustrant.

Eh bien, il se trouve que certaines des choses qui vous empêchent de perdre votre graisse du ventre peuvent être différentes des idées préconçues de « comment maigrir » qu’on a l’habitude d’entendre.

En fait, même s’il est évident que le fait de ne pas faire de l’exercice ou de manger trop de nourriture peut permettre à votre abdomen de retenir le gras, mais il se peut aussi que ce soit dû à faire trop d’exercices et de ne pas manger assez. Vous vous grattez la tête?

Nous nous sommes tournés vers des experts en conditionnement physique pour nous aider à mettre en évidence et à expliquer les erreurs rencontrés chez les hommes concernant leur but d’obtenir un ventre plat.

 

1. Vous ne mélangez pas assez vos exercices

Nos corps sont intelligents et très adaptables. Si vous faites continuellement la même routine d’entraînement à plusieurs reprises, vos progrès vont atteindre un plateau. Il est impératif de travailler votre corps, en particulier votre cœur, de différentes manières. «Je dis toujours à mes clients de se concentrer sur les mouvements aussi bien linéaires que tridimensionnels», explique Brandon Schuchard, responsable du conditionnement physique chez 24 Hour Fitness.

Les exercices tridimensionnels incluent des mouvements qui vont d’un côté à l’autre et dans un arc de rotation, ainsi que d’avant en arrière. Ils constituent la pierre angulaire de l’exercice fonctionnel, un système qui met l’accent sur l’amélioration de la capacité de mise en forme pratique.

Cette approche 3D n’augmente pas seulement la force, elle améliore également la compréhension du mouvement, votre capacité à bouger avec habileté et pourra vous aider à obtenir un ventre plat.

 

2. Vous consommez trop d’alcool

Vous consommez trop d'alcool et votre apport calorique

Même les petites portions augmentent grandement votre prise calorique. Bien qu’une dose de tequila ou de vodka ne produise pas autant de calories qu’un thé glacé Long Island ou une Margarita, les « shots » contiennent entre 65 et 100 calories.

«Avoir de trois à cinq shots dans une soirée apportent beaucoup de calories, des calories qui n’ont aucune valeur nutritionnelle et qui sont presque certainement stockées sous forme de graisse abdominale», explique Peter Sers, formateur chez modelFIT.

«La phrase « ventre de bière »  a une bonne raison d’être.»

 

3. Vous pensez pouvoir manger n’importe quoi parce que vous vous entraînez fort

Il a été prouvé que les gens surestiment le nombre de calories qu’ils brûlent lorsqu’ils s’entraînent. Ainsi, tout en gardant un œil sur la quantité d’alcool que vous consommez, vous devez surveiller votre alimentation. «Même s’il est vrai que votre corps a besoin de plus de nutriments après l’entraînement, cela ne devrait pas vous donnez le droit de manger tout ce que vous voulez», explique Sers. «Si vous manger un trop gros repas après votre entraînement, il y a de fortes chances que vous ayez simplement consommé plus de calories que vous n’en aviez dépensé au cours de votre entraînement.»

Il est également important de noter que notre corps n’est pas fait pour tirer profit d’aliments transformés et de malbouffe. Si vous cherchez à tirer le maximum de vos séances d’entraînement, vous devez être aussi conscient que possible de ce que vous mettez dans votre corps.

Un smoothie protéiné agrémenté de bons fruits et légumes est souvent une excellente option.

 

4. Vous ignorez vos émotions

L’une des raisons pour lesquelles il est important de s’entraîner, est pour vous connecter à votre propre corps et à vos émotions. Il est important d’être conscient de ce que vous ressentez tout au long de votre projet de perte de poids. «Trouvez votre lien émotionnel avec votre objectif de remise en forme», suggère Schuchard.

Demandez-vous: «Qu’est-ce qui me dérange? Pourquoi suis-je prêt à y mettre mes efforts? Notez les pensées qui vous traversent lorsque vous vous regardez dans le miroir.

Comprenez et acceptez ces sentiments et utilisez-les de manière positive pour vous encouragez à atteindre vos objectifs.

 

5. Vous vous concentrez trop sur l’entrainement focalisé

Indépendamment du nombre d’exercices abdominaux que vous pratiquez, vous n’obtiendrez jamais un six-pack s’il y a de la graisse qui recouvre vos abdominaux. «Il est très courant que les gens travaillent simplement sur leurs abdos, pensant que cela va miraculeusement brûler la couche de graisse au-dessus d’eux», explique l’entraîneur de FitFusion, Kenya Seki.

Quand il a besoin d’énergie, votre corps ne prend pas la graisse de votre ventre juste parce que vous voulez un ventre plat, il le prend de tout votre corps.

«La meilleure façon de se débarrasser de la graisse du ventre est d’avoir un programme d’entraînement complet avec cardio et une alimentation saine. Faire des exercices d’abdos peut certainement aider, mais ce n’est pas la priorité principale. »

 

6. Vous sautez le jour d’entraînement des jambes

L'entrainement des jambes est très important pour perdre du poids

«Trop de gars se concentrent uniquement sur les muscles de leur haut de corps: leur poitrine, leurs biceps et leurs abdominaux», explique Seki. «Ils pensent que juste parce que ce sont les muscles les plus visibles, ils ont besoin de la plus grande attention. Mais c’est le contraire!»

Pourquoi? Vos gros groupes musculaires brûlent le plus de calories et le plus grand groupe musculaire se trouve dans vos jambes. Ainsi, lorsque vous sauter le jour d’entraînement des jambes, vous omettez en fait les plus gros groupes hormonaux et musculaires brûleurs de calories de votre corps!

Si vous avez du gras à perdre autour de votre tour de taille, travailler vos jambes est l’une des meilleures choses à faire pour que votre ventre devienne plus plat. « De plus, travailler vos jambes stimulent la production naturelle de testostérone et d’hormone de croissance de votre corps, ce qui vous donnera de meilleurs résultats, longtemps après votre entraînement. »

 

7. Vous vous concentrez sur manger trop souvent

On dit à beaucoup de personnes à la diète de manger toutes les quelques heures pour augmenter leur métabolisme. Et bien que cela puisse fonctionner pour certains, de plus en plus de recherches mettent en évidence l’efficacité du jeûne intermittent.

«Lorsque vous pratiquez le jeûne intermittent, votre corps commencera à utiliser ses réserves de graisse – comme vos poignées d’amour – en tant qu’énergie», explique le directeur médical de NY Health & Wellness, le Dr Angelo Baccellieri.

«Il existe de nombreuses méthodes de jeûne, mais une méthode simple et efficace est la suivante: pas de nourriture après le dîner (par exemple, 19 heures) et à partir de 10 heures le matin seulement de l’eau, du thé ou du café le matin (sans sucre).

Retarder le déjeuner jusqu’à 13 heures et vous aurez fait un jeûne de 18 heures sans nourriture. Essayez ceci deux fois par semaine pour un ventre plus plat. »

Trop difficile? Essayez des jeûnes de 16h ou encore 12h si c’est vraiment trop difficile pour vous.  Gardez à la tête que plus la durée est longue, mieux seront les résultats.

 

8. Vous ne comprenez pas les calories

C’est surprenant de voir combien d’hommes pensent que les calories sont devenues une préoccupation dépassée, ou pire encore, qu’une calorie c’est une calorie!

Parmi les hommes qui suivent leurs calories, beaucoup ne font pas assez attention à la provenance de ces calories. Croyez-vous vraiment que 200 calories d’une barre de chocolat équivaut à 200 calories de brocoli?

«C’est tellement plus qu’un nombre. Ce que vous mangez a un impact sur vos hormones », déclare Baccellieri. « L’insuline est une hormone de stockage, et les aliments riches en sucre augmenteront votre niveau d’insuline et feront passer votre corps en mode de stockage. »

Cela signifie que vous feriez mieux de consommer 1 000 calories de fruits, de légumes et de noix qui sont riches en fibres et en graisses saines pour atténuer les pics de sucre dans le sang, ce qui équivaut à une consommation de 500 calories en mauvais aliments transformées.

 

9. Vous avez peur des jaunes d’oeufs

Les jaunes d'oeufs sont bons pour vous

Beaucoup de gens évitent les jaunes d’œufs parce qu’ils pensent que la partie jaune va augmenter leur taux de cholestérol. Mais le cholestérol contenu dans les aliments que vous mangez n’a pratiquement aucun effet sur le taux de cholestérol dans votre sang.

C’est le sucre et les glucides qui déclenchent la production de mauvais cholestérol dans votre corps! De plus, les jaunes d’œufs contiennent de la choline, qui a démontré sa capacité à combattre la graisse du ventre.

«Les hommes qui se contentent d’omelettes de blanc d’œuf ne disposent pas de la partie la plus importante de l’œuf, le jaune, qui est chargé de graisses saines, de vitamines, d’antioxydants et d’acides aminés», explique Baccellieri. Il est également important de noter que, souvent, lorsque vous mangez des aliments fragmentés (et non l’aliment dans son entier), votre corps a toujours envie de manger, ce qui rend les choix alimentaires malsains ultérieurs plus probables.

10. Vous êtes trop obsédé

Si vous pouvez vous détendre à propos de votre objectif d’avoir un ventre plus plat, vous pourriez en fait être mieux loti. Oui vraiment!

L’anxiété produit du cortisol supplémentaire, une hormone qui encourage le corps à stocker les graisses, en particulier dans la région abdominale. «Pratiquez des exercices de respiration profonde, parce qu’il a été montré qu’ils peuvent aider à soulager les niveaux de stress. Chaque fois que vous pensez trop à vos objectifs pas encore atteint, appuyez sur le bouton «pause» dans votre esprit et prenez cinq respirations profondes, inspirez en comptant jusqu’à cinq et expirez. Faites-le pendant 10 minutes », explique Edward Jackowski, Ph.D. chez Exude et l’auteur de Escape Your Shape.

Vous ne pouvez pas vous détendre? Aidez-vous en mangeant certains aliments brûleurs de graisse du ventre.

 

 

11. Vous avez peur des graisses

Ce n’est pas seulement le jaune d’œuf dont vous ne devriez pas avoir peur, mais aussi de toutes des graisses saines que vous devriez consommer davantage.

Les graisses saines comprennent entre autre, celles des avocats, des noix, des graines, de l’huile de noix de coco et de l’huile d’olive.

«Ces graisses saines sont nécessaires pour nourrir le cerveau et créer un sentiment de satiété», explique le Dr Baccellieri.

« Les graisses sont des aliments du cerveau, et quand il y a de bonnes graisses dans votre alimentation, la faim et les envies sont atténués. »

Cliquez sur les liens suivants, pour savoir comment l’avocat peut aider à maigrir et comment perdre du poids avec huile de noix de coco. Vous pouvez aussi faire des recettes faciles et rapides avec l’avocat.

 

12. Vous faites trop de redressements assis

Ne vous concentrez pas que sur les redressements assis pour perdre la graisse du ventre

Les exercices les plus courants pour les abdominaux sont les redressements assis. «Lorsque vous regardez l’anatomie de votre tronc, ces exercices travaillent principalement la partie supérieure de vos abdominaux. Mais le groupe musculaire qui produit plus d’effet d’aplatissement est en réalité l’abdomen transversal, ce que certaines personnes appellent les abdominaux inférieurs », explique Seki.

Essayez des exercices qui aident à tirer vos abdominaux inférieurs, comme les levées de jambes, les planches et le redressements assis transversaux.

 

13. Vous mangez trop de protéines

La personne moyenne n’a besoin que d’environ 0,4 gramme de protéines par kilo de poids corporel.

Par exemple: si vous pesez 150 livres, vous n’auriez besoin que de 60 grammes de protéines par jour (150 x 4 = 60).

Si vous travaillez vraiment plus intensément, vous pourriez avoir besoin de 1 gramme par kilo de poids corporel.

«La plupart des hommes prennent beaucoup plus de protéines qu’ils n’en ont besoin, soit en mangeant beaucoup de viande, soit en consommant trop de suppléments de protéines», explique Seki.

Il explique que trop de protéines peuvent ralentir le métabolisme de votre corps et la vitesse à laquelle vous brûlez des graisses, sans compter que cela affecte votre système digestif et vos reins.

Seki recommande de surveiller de près la quantité de protéines consommée.

 

14. Vous pensez que plus, c’est mieux

Parfois, moins c’est plus, et c’est certainement le cas avec l’exercice; n’oubliez pas que l’exercice est un facteur de stress sur le corps.

«La bonne quantité d’exercices crée du muscle, augmente le métabolisme et affecte le fonctionnement du cerveau, mais un exercice excessif augmente le cortisol, ce qui perturbe notre énergie et notre système immunitaire», explique le Dr Baccellieri.

De plus, votre corps a besoin de temps pour se reposer et réparer afin que vous puissiez continuer à pousser à votre maximum à chaque entraînement.

Il suggère de limiter votre exercice à environ quatre séances d’entraînement d’une heure par semaine.

 

15. Vous ne faites pas les exercices de cardio et de résistance

En se basant sur ce que le Dr Baccellieri a expliqué sur la durée optimale de l’exercice, il existe également un rapport optimal pour le type d’exercice que vous pratiquez. En effet, il est préférable de répartir vos séances d’entraînement entre de l’entraînement par intervalles de haute intensité et de l’entraînement en résistance.

Un cardio intensif brûlant des calories est essentiel pour un ventre plat, car votre ventre ne sera jamais tracé s’il y a des couches de graisse qui recouvrent vos abdominaux.

Je ne vous dit pas de faire que du tapis roulant non plus, c’est l’entraînement par intervalles de haute intensité qui est la forme la plus efficace de cardio pour aider à éliminer les cellules graisseuses indésirables et à garder votre cœur en bonne santé.

D’un autre côté, vous avez également besoin d’un entraînement en résistance. Les muscles brûlent plus de calories que les graisses.

Ainsi, quels que soient les groupes de muscles sur lesquels vous travaillez, ils vous aideront à atteindre votre objectif d’aplatissement du ventre. Un programme d’entraînement idéal alternera l’entrainement d’intervalle de haute intensité et musculation.

16. Vous ne dormez pas assez

Il faut dormir un minimum de 8 heures par jour pour aider votre perte de poids

Lorsque vous dormez plus, c’est une bonne chose car ne pas dormir suffisamment n’affectera pas seulement votre jugement et votre humeur, mais aussi votre poids. «Pendant le sommeil, la glande pituitaire libère des hormones de croissance qui peuvent contribuer à la perte de graisse, au renforcement musculaire et à la régénération cellulaire», explique Seki.

« Le sommeil supprime aussi votre appétit et augmente votre métabolisme, tout en permettant au corps de se reposer et de récupérer. »

Ne pas dormir suffisamment augmente également les niveaux de cortisol mentionnés précédemment, ce qui peut ralentir votre métabolisme et conduire à une production excessive de graisse viscérale, le type de graisse qui s’accumule autour de votre taille.

Être au lit ne suffit pas, cependant; votre sommeil doit être de haute qualité, alors faites de votre mieux pour vous détendre, gardez votre pièce sombre, calme et fraîche et mettez complètement votre téléphone en veille.

Pour en apprendre davantange sur le rôle du sommeil dans la perte de poids, consulter notre article:7 façons comment le sommeil peut vous aider à perdre du poids

17. Vous ne mangez pas assez

Bien qu’un régime sain, contrôlé par portions, soit important pour réduire la graisse corporelle et aplatir votre estomac, manger trop peu, peut avoir des effets indésirables.

«La réduction trop importante des calories augmente la production de cortisol et d’insuline, qui contrôle la glycémie», explique Jackowski. « Par conséquent, le corps réagit en stockant les calories excédentaires dans la région abdominale, dont la plupart sont stockées sous forme de graisse.

« Ceci explique pourquoi certaines personnes minces ont un ventre mou ». Jackowski suggère de surveiller les sucres cachés dans les aliments «sains» comme les yaourts, les sauces et les vinaigrettes et de contrôler votre taux de sodium pour que votre corps ne retienne pas trop d’eau.

Vous voudrez également consommer des aliments riches en potassium, comme les épinards, qui travaillent à dégonfler le ventre.

Vous souffrez régulièrement de ballonnements, consulter nos articles suivant pour obtenir des trucs sur comment dégonfler en 24 heures et comment réduire le ballonnement du ventre sans exercice.

 

18. Vous préférez les aliments chaud du comptoir à salade.

En règle générale, le poulet chaud épicé, le riz mexicain et la purée de pommes de terre peuvent sembler un bon réconfort, mais le niveau de sodium peut suffire à endormir tout un bureau!

Vous pouvez absolument obtenir un choix sain, à faible teneur en sodium et riche en protéines dans un bar à salade: choisissez des œufs durs, des haricots, du thon, du poulet, beaucoup de légumes colorés et un peu de fromage feta.

 

19. Vous n’êtes pas un pro des probiotiques

Les aliments enrichis en probiotiques gagnent en popularité (des simples des boissons jusqu’aux amandes) et pour une bonne raison.

Des études récentes ont indiqué que ces microorganismes spéciaux peuvent offrir une foule d’avantages.

« En plus de stimuler votre système immunitaire et de réduire le cholestérol, certaines souches de probiotiques peuvent aider à réduire l’excès de graisse, en particulier dans la région du ventre », explique Becker.

« Mon mari a suivi un plan riche en probiotiques et a perdu 18 livres! »

Bien que vous puissiez opter pour un supplément, il est toujours préférable de vous procurer des probiotiques à partir d’aliments réels comme le yaourt ou des aliments fermentés comme le kéfir, le kimchi ou la choucroute.

Vous allez commencer à prendre des probiotiques? Consulter notre article « Maigrir rapidement avec cette diète 7 jours pour ventre plat« .

 

20. Vous mangez en regardant la télévision

Ne pas manger en regardant la télévision et faire attention au portions

« Vous devriez avoir un plan de match pour le temps de jeu », déclare Tanya Becker, cofondatrice de Physique 57 et directrice de la création.

Elle a noté que certains supporters de football peuvent consommer jusqu’à 2400 calories en regardant le Super Bowl.

« Alors, ayez un plan, car le contrôle des portions est la clé. »

Cela ne signifie pas que vous devez vous priver complètement. Cela signifie simplement que vous devez faire un effort pour être conscient de ce que vous mangez et, idéalement, ne pas manger du tout lorsque vous regardez la télévision, car vous ne vous rendez même pas compte de ce que vous mangez…

Si vous devez manger tout en regardant la télévision, ne mangez jamais dans un grand bol ou une grande assiette.

Apportez toujours vos aliments en portions!  Votre tasse préférée peut servir de mesure à ne pas dépasser et ainsi vous aider à manger consciemment pour obtenir un ventre plat.

21. Vous abandonnez trop tôt

Nous voulons tous un ventre plat et la plupart d’entre nous le voulaient hier!

S’attendre à des résultats rapides, cependant, entraînera probablement des déceptions et entravera le succès à long terme.

« Les plus grandes surfaces du corps humain sont les derniers endroits où voir des résultats, car elles sont capables de stocker davantage de graisse corporelle », explique Jackowski.

« L’environnement de la salle de sport est l’occasion idéale de rechercher des conseils professionnels pour vous aider à progresser sur la voie du succès. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réduire les ballonnements et gonflement du ventre

24 façons de dégonfler en moins de 24 heures

21 meilleurs aliments qui brûlent les graisses