in

Pourquoi le sommeil est la chose la plus importante pour une meilleure silhouette?

Comment dormir plus peut faire toute la différence!

Femme qui dort

Même avec la meilleure diète et la meilleure routine de mise en forme, si votre sommeil est interrompu, vous n’atteindrez pas vos objectifs.

Imaginez deux femmes:

La première, est un modèle de succès pour sa remise en forme. Elle sait clairement comment maigrir correctement et elle a le corps pour le montrer.

La deuxième, a le cœur au bon endroit, mais peu importe à quel point elle travaille fort, elle se débat toujours avec le processus et n’a pas le corps qu’elle veut. Ce qui est troublant, c’est que lorsque vous parlez aux deux, elles ont une approche commune :

  • Elles mangent des repas qui mettent l’accent sur les protéines maigres et les légumes.
  • Elles font de l’exercice au moins trois fois par semaine, en se concentrant à la fois sur la musculation et l’entraînement cardiovasculaire.
  • Elles savent quels aliments sont vraiment sains et quels aliments ils doivent limiter.

Et pourtant, la deuxième (celle qui continue de lutter) n’arrive pas à rester concentrée. Elle a de la difficulté à contrôler sa faim, a toujours envie de sucreries et, malgré ses plus gros efforts au gym, elle ne semble pas obtenir les mêmes résultats que la première suivant le même programme.

Le problème peut sembler évident au premier abord. Après tout:

  • Une femme s’écarte plus de son régime alimentaire que l’autre.
  • Si l’exercice  » ne fonctionne pas « , cela signifie probablement qu’elle ne sait pas vraiment comment s’entraîner.
  • C’est peut-être génétique.
  • Peut-être qu’elle est paresseuse ou manque de volonté.

Ou peut-être que le régime ou l’exercice n’est pas le vrai problème…

 

Le sommeil contrôle votre alimentation

Le débat sur la meilleure façon d’atteindre un poids santé tourne toujours autour de l’alimentation et de l’exercice.

Si vous voulez paraître mieux, la suggestion la plus courante est « mangez moins et bougez plus ».

Mais ce n’est pas si simple, ni même précis. Parfois, vous voulez manger moins et bouger plus, mais il semble impossible de le faire.

Et il y a peut-être une bonne raison : entre vivre votre vie, travailler et faire de l’exercice, vous oubliez de dormir suffisamment.

Ou peut-être, plus important encore, vous ne réalisez pas que le sommeil est la clé pour être récompensé pour votre régime alimentaire et vos efforts de mise en forme.

Selon le « Centers for Disease Control and Prevention » aux États-Unis, plus de 35 % des gens manquent de sommeil. Et quand on considère que la statistique de l’obésité est presque identique, il est facile de relier les points et de découvrir que le lien n’est pas une coïncidence.

Ne pas dormir suffisamment (moins de sept heures de sommeil par nuit) peut réduire et annuler les bienfaits des régimes, selon une recherche publiée dans les « Annales de la médecine interne ».

Dans l’étude, les personnes au régime ont été soumises à des horaires de sommeil différents.

Lorsque leur corps se reposait suffisamment, la moitié du poids qu’ils perdaient provenait de la graisse. Cependant, lorsqu’ils ont réduit leur sommeil, la quantité de graisse perdue a été réduite de moitié, même s’ils suivaient le même régime alimentaire.

De plus, ils se sentaient beaucoup plus affamés, étaient moins satisfaits après les repas et manquaient d’énergie pour faire de l’exercice.

Dans l’ensemble, les personnes qui suivent un régime sans sommeil ont perdu 55% moins de graisse que leurs homologues bien reposés.

 

Un mauvais sommeil change vos cellules graisseuses

Pensez à la dernière fois que tu avez eu une mauvaise nuit de sommeil. Comment vous êtes-vous réveillé? Épuisé. Étourdi. Confus. Peut-être même un peu grincheux?

Ce n’est pas seulement votre cerveau et votre corps qui ressentent cela, vos cellules graisseuses aussi.

Quand votre corps est privé de sommeil, il souffre de « somnolence métabolique ». Le terme a été inventé par des chercheurs de l’Université de Chicago qui ont analysé ce qui s’est passé après seulement quatre jours de mauvais sommeil, ce qui arrive souvent pendant une semaine chargée.

Une nuit tardive au travail mène à deux nuits tardives à la maison, et tout d’un coup, vous êtes en manque de sommeil.

Mais c’est juste quatre nuits, alors à quel point ça pourrait être grave? Vous vous en sortirez peut-être très bien. Après tout, le café fait des merveilles. Mais les hormones qui contrôlent vos cellules graisseuses ne ressentent pas la même chose.

Dans les quatre jours qui suivent la privation de sommeil, la capacité de votre corps à utiliser correctement l’insuline (l’hormone de stockage principale) est complètement perturbée. En fait, les chercheurs de l’Université de Chicago ont constaté que la sensibilité à l’insuline a diminué de plus de 30 %.

Voilà pourquoi c’est mauvais : Lorsque votre insuline fonctionne bien, les cellules graisseuses éliminent les acides gras et les lipides de votre circulation sanguine et empêchent leur stockage.

Lorsque vous devenez plus résistant à l’insuline, les graisses (lipides) circulent dans votre sang et pompent plus d’insuline. Éventuellement, cet excès d’insuline finit par emmagasiner les graisses au mauvais endroit, par exemple dans des tissus comme le foie. Et c’est exactement ainsi que vous devenez gros et souffrez de maladies comme le diabète.

 

Le manque de repos vous donne envie de manger

Beaucoup de gens croient que la faim est liée à la volonté et d’apprendre à contrôler l’appel de votre estomac, mais c’est incorrect. La faim est contrôlée par deux hormones : la leptine et la ghréline.

La leptine est une hormone qui est produite dans vos cellules graisseuses. Moins vous produisez de leptine, plus votre estomac est vide. Plus vous produisez de ghréline, plus vous stimulez la faim tout en réduisant la quantité de calories que vous brûlez (votre métabolisme) et en augmentant la quantité de graisse que vous stockez.

En d’autres termes, vous devez contrôler la leptine et la ghréline pour réussir à perdre du poids, mais le manque de sommeil rend cela presque impossible.

Une étude publiée dans le « Journal of Clinical Endocrinoloy and Metabolism » a révélé que le fait de dormir moins de six heures déclenche la zone de votre cerveau qui augmente votre besoin de nourriture tout en réduisant la leptine et en stimulant la ghréline.

Si ce n’est pas assez, les scientifiques ont découvert exactement comment la perte de sommeil crée une bataille interne qui rend presque impossible de perdre du poids.

Quand vous ne dormez pas assez, votre taux de cortisol augmente. C’est l’hormone du stress qui est souvent associée au gain de graisse.

Le cortisol active également les centres de récompense dans votre cerveau qui vous donnent envie de manger.

En même temps, la perte de sommeil fait en sorte que votre corps produit plus de ghréline. Une combinaison de ghréline élevée et de cortisol bloque les zones de votre cerveau qui vous donnent un sentiment de satisfaction après un repas, ce qui signifie que vous avez faim tout le temps, même si vous venez de manger un gros repas.

Et pire encore…

Le manque de sommeil vous pousse aussi vers les aliments que vous savez que vous ne devriez pas manger. Une étude publiée dans « Nature Communications » a révélé qu’une seule nuit de privation de sommeil suffisait à réduire l’activité de votre lobe frontal, qui contrôle les décisions complexes.

Vous avez déjà eu une telle conversation?

« Je ne devrais vraiment pas avoir ce morceau de gâteau en plus… encore une fois, une tranche ne fera pas vraiment mal, non? »

Il s’avère que le manque de sommeil, c’est un peu comme être ivre. Vous n’avez tout simplement pas la clarté mentale nécessaire pour prendre de bonnes décisions complexes, particulièrement en ce qui concerne les aliments que vous mangez ou les aliments que vous voulez éviter.

Cela n’est pas aidé par le fait que lorsque vous êtes surmené, vous avez également une activité accrue dans l’amygdale, la région de récompense de votre cerveau. C’est pourquoi le manque de sommeil détruit tous les régimes alimentaires; considérez l’amygdale comme un contrôle de l’esprit. Elle vous donne envie de manger des aliments riches en calories.

Normalement, vous pourriez être en mesure de combattre ce désir, mais parce que votre cortex insulaire (une autre partie de votre cerveau) est affaibli en raison du manque de sommeil, vous avez de la difficulté à combattre l’envie et êtes plus susceptibles de se livrer à tous les mauvais aliments.

Et comme si tout cela ne suffisait pas, des recherches publiées dans « Psychoneuroendocrinology » ont révélé que le manque de sommeil vous incite à choisir des portions plus grosses de tous les aliments, ce qui augmente davantage la probabilité de prise de poids.

L’essentiel : Le manque de sommeil signifie que vous avez toujours faim, que vous mangez de plus grosses portions et que vous désirez tous les types d’aliments qui sont mauvais pour vous et que vous n’avez pas le bon fonctionnement cérébral pour vous dire : « Non !

 

Le manque de repos impact négativement vos entraînements

Malheureusement, l’impact désastreux s’étend au-delà du régime alimentaire et dans vos séances d’entraînement. Quels que soient vos objectifs de mise en forme, il est important d’avoir des muscles sur votre corps. Le muscle est l’ennemi de la graisse car il vous aide à brûler les graisses et à rester jeune.

Mais le sommeil (ou le manque de sommeil) est l’ennemi du muscle. Des scientifiques brésiliens ont découvert que le manque de sommeil diminue la synthèse des protéines (la capacité de l’organisme à fabriquer des muscles), entraîne une perte musculaire et peut entraîner une incidence accrue de blessures.

Tout aussi important, le manque de sommeil rend plus difficile pour votre corps de récupérer de l’exercice en ralentissant la production de l’hormone de croissance, votre source naturelle d’anti-âge et de combustion des graisses qui facilite également la récupération.

Un mauvais sommeil signifie moins de sommeil à ondes lentes, c’est-à-dire lorsque l’hormone de croissance la plus importante est libérée.

Comme mentionné précédemment, une mauvaise nuit de repos augmente l’hormone du stress cortisol, qui ralentit la production de l’hormone de croissance. Cela signifie que la production déjà réduite de l’hormone de croissance, en raison du manque de sommeil, est encore réduite par plus de cortisol dans votre système. C’est un cercle vicieux.

Si vous n’aimez pas particulièrement faire de l’exercice, ne pas accorder la priorité au sommeil, rendra presque insupportable quelque chose que vous n’aimez pas particulièrement.

Lorsque vous souffrez d’un manque de sommeil, tout ce que vous faites vous semble plus difficile, en particulier vos séances d’entraînement.

 

Le secret d’une meilleure santé : donner la priorité au sommeil

Le lien entre le sommeil et le gain de poids est difficile à ignorer.

Une étude publiée dans « l’American Journal of Epidemiology » a révélé que les femmes qui manquent de sommeil sont un tiers plus susceptibles de prendre 33 livres au cours des 16 prochaines années que celles qui ne dorment que sept heures par nuit.

Et avec tous les liens avec l’obésité, le diabète, l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque et l’insuffisance cognitive, le besoin de dormir va bien au-delà d’une simple amélioration de votre apparence et des résultats de votre alimentation et de vos efforts physiques.

Bien qu’il n’y ait pas de chiffre précis qui s’applique à toutes les personnes, une bonne règle de base est de prendre entre sept et neuf heures de sommeil par nuit, et de s’assurer qu’une mauvaise nuit de sommeil ne soit pas suivie de quelques heures de plus.

Ce n’est peut-être pas grand-chose, mais cela pourrait faire toute la différence et signifier plus que toute autre décision en matière de santé que vous prendrez.

2 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. Moi j’y crois que le sommeil peut faire une bonne différence. Aussi j’essaie de ne pas manger 3h avant de dormir et de boire un grand verre d’eau. J’ai eu beaucoup de misère à dormir durant des années sur des shift de soirs et de nuits. Maintenant j’essaie de faire attention aux heures et je met des bouchons pour rien entendre, pieces tres sombre et je controle mieux mon poids qu’avant. merci pour votre site, jle trouve ben intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Femme svelte qui coupe des fruits

Comment perdre du poids rapidement et pour longtemps?

Coupe-faim naturel: Amande et noix

27 Super aliments qui aident à maigrir du ventre rapidement